Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 juin 2016 1 20 /06 /juin /2016 15:04

Schibboleth et boustrophédon

Bab el Oued et Armageddon

Clairement nous articulons

Et forgeons notre alphabéton

Schibboleth et boustrophédon

Bab el Oued et Armageddon

Clairement nous articulons

Et forgeons notre alphabéton

Schibboleth et boustrophédon

Bab el Oued et Armageddon

Clairement nous articulons

Et forgeons notre alphabéton

Partager cet article
Repost0
20 juin 2016 1 20 /06 /juin /2016 15:01

Crécelles de la mémoire

Un souvenir fulgure et lancine à la fois

Fulgurant souvenir souvenir lancinant

Cette flèche zébrure éclaire de sa lenteur

Une vive blessure qui coule goutte à goutte

Brûlure lente brûlante la nostalgie perdure

Et l’éclair du pass assombrit le présent

Cicatrice glacée algidité cruelle

Lentement couturées les larmes s’entremêlent

L’onde du souvenir évoque des échos

Et fait vibrer ma peau sous le tambour des mots

Donne du sens à ta mémoire

Et n’oublie pas que hors les mythes

Il existe bien des histoires

À raconter comme une invite

De l’autre côté du miroir

En racontant hors des limites

Réécrivons les mots espoir

Naissance autour d’un nouveau rite

Cadence stridulante

Pluie de galops stridents

L’écriture me hante

Cavaliers noirs hurlants

Ombre blanche qui rampe

Fantômes trans-parents

Traces transes et oublis

La mémoire a failli

Un souvenir fulgure et lancine à la fois

Brisons la démesure d’Il était une fois

Partager cet article
Repost0
20 juin 2016 1 20 /06 /juin /2016 14:57

Monument

Ivre du vin des morts

Et de la nostalgie

Je retourne la terre

Et retourne à l’endroit

Où j’ai cueilli l’amour

Aux lèvres de la vie.

Sur la feuille écarlate

Et le papier jauni

S’étale le sang lourd et pesant des vaincus

Leur chant pourpre s’étiole

En automnes multiples

Ils dansent sans un cri

Bouche fermée bourdonnent

Traversent mon histoire

Et la font vaciller

Heurté de mille morts

Pressé par les échos

Le calame bondit

Entre les pierres tombales

Et si le bruit têtu de l’encre

Qui avance

Fait reculer l’oubli,

Le vacarme des mots

Suffira-t-il à nos mémoires ?

Partager cet article
Repost0
20 juin 2016 1 20 /06 /juin /2016 13:58

Aube

La douce haleine des chemins

Qui marchent dans le matin blême

Les mots que je tiens à la main

Quand personne ne se promène

Et qui s’envolent vers les pins

Accomplir leur premier poème

Partager cet article
Repost0
18 février 2016 4 18 /02 /février /2016 19:01
dédicace
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog littéraire de Yann Venner
  • : poèmes publiés en recueils de l'auteur, ses romans noirs & cocasses, articles divers autour du polar, des littératures du Maghreb...
  • Contact

Recherche

Liens